INTRODUCTION

L’histoire photographiée par Jimmy Bourgeois, relate des détails de la vie à Bruxelles sous l’occupation depuis les bombardements de la poche de Dunkerque et l’installation de la Wehrmacht à Bruxelles jusqu’à la libération du 3 septembre 1944.

L’administration allemande exerce une censure sévère à l’encontre de toute image pouvant contrevenir à l’idéologie nationale- socialisme ou la diffusion d’images pouvant servir à l’ennemi.

Ces photos clandestines ont été réalisées dans des circonstances parfois délicates et dangereuses, toujours à l’insu de l’occupant, sans tenir compte des risques liés à de lourdes peines de prison en Allemagne.